top of page
Rechercher

Aide Médicale à Mourir : Aujourd’hui, 22 Mai 2024 à 19H15, C’est La Fin ! Un Acte de Courage et de Dignité.


 


Certaines maladies peuvent entraîner une dégradation physique et mentale qui est perçue comme une perte de dignité. L'AMM permet d'éviter ces étapes débilitantes.
Aide médicale à mourir, un acte de courage
Aide médicale à mourir
Monsieur nous quittera aujourd'hui, heure prévue 19h15.
Ce sera la fin d’une vie heureuse, la fin d’une souffrance. Il y a deux semaines, nous avons appris que Monsieur avait demandé l’aide médicale à mourir.
Quel courage ! Oui, c’est courageux et digne en même temps. Mais que fait-on quand on connaît la date de notre fin ? Que fait-on pendant ces deux semaines qui filent à la vitesse de la lumière ?

 

Aide médicale à mourir
L’annonce et la préparation
Lorsqu’on apprend que quelqu’un a décidé de recourir à l’aide médicale à mourir, les émotions sont nombreuses et complexes. Pour Monsieur, ce choix était clair et réfléchi. Il avait longuement discuté avec sa famille et ses médecins. Son souhait était de partir dignement, sans douleur, en contrôlant son départ.
 
Aide médicale à mourir
Les adieux
Les deux semaines qui précèdent la date fatidique sont précieuses. Monsieur a choisi de les passer entouré de ses proches. Les adieux sont intenses, mais sereins. Chaque moment est précieux, chaque conversation est empreinte de profondeur. On partage des souvenirs, des rires, des larmes. On dit tout ce qu’il faut dire, sans rien laisser en suspens. Il a profité de chaque instant pour exprimer son amour et dire au revoir. Ces jours ont été une célébration de sa vie, un adieu empreint de paix et de sérénité.
 
Aide médicale à mourir
Les dernières volontés
 Monsieur, un homme fier et droit, était un architecte méticuleux qui aimait le travail bien fait. Il a toujours pris soin de sa famille. Durant ces deux semaines, il a profité du temps pour mettre de l’ordre dans ses affaires. Il a rédigé ses dernières volontés et veillé à ce que tout soit prêt pour faciliter la tâche à sa famille après son départ. C’était un acte d’amour, un dernier cadeau pour ceux qui restent.

Aide médicale à mourir 

Les moments de calme

Il y a aussi des moments de calme, des instants où Monsieur profite simplement du silence, de la nature, des petites choses qu’il aime. Il médite, réfléchit, fait le bilan de sa vie. Ces moments sont empreints de sérénité. Il sait que sa décision est la bonne pour lui.

 

 Aide médicale à mourir
 Le jour J
Aujourd’hui est le jour J. À 19H15, Monsieur quittera ce monde. Il le fait avec courage et dignité, entouré de ceux qu’il aime. Ses derniers moments seront paisibles, sans douleur, exactement comme il l’a souhaité. Il a choisi de partir en paix, en toute conscience avant que la maladie de parkinson qui a fait beaucoup de ravage à son corps,  dégénère et le rende grabataire et cristallise son cerveau.


Aide médicale à mourir
Réflexion
Cette situation, nous rappelle l'importance de vivre le moment présent. La santé et le temps sont deux richesses précieuses, souvent sous-estimées jusqu'à ce qu'on en prenne conscience face à des circonstances comme celles-ci.
 
Vivre pleinement chaque instant, apprécier les petites choses, exprimer son amour et sa gratitude, voilà ce qui donne un sens profond à la vie. Ne pas attendre une crise pour réaliser ce qui compte vraiment, mais au contraire, intégrer cette conscience dans notre quotidien. C'est dans ces moments présents, dans la santé que nous avons aujourd'hui et dans le temps qui nous est accordé, que réside la véritable richesse de notre existence.

Découvrez nos services pour les personnes ayant des limitations physiques ou cognitives : https://www.serviceshuma.com/services-aide-a-la-personne

105 vues0 commentaire

Comments


bottom of page