top of page
Rechercher

Notre mémoire, un trésor à préserver

Dernière mise à jour : 28 mars


C’est une image poétique et triste, qui exprime la fragilité et la perte de la mémoire.
Voir l'Alzheimer comme une feuille
Notre mémoire, un trésor à préserver 😊
"Où est allé tout ce monde qui avait quelque chose à raconter.
On a mis quelqu’un au monde, on devrait peut-être l’écouter"
La chanson *Un musicien parmi tant d'autre * du groupe Harmonium, raconte le destin d’un musicien qui vieillit et qui se sent oublié par le monde. Les quatre dernières lignes sont particulièrement marquantes.
Ces lignes expriment une certaine tristesse, mais aussi un appel à l’écoute et au respect des personnes qui ont une histoire à raconter, qu’elles soient jeunes ou âgées, artistes ou citoyennes.

Notre mémoire, un trésor à préserver 😊
La mémoire est la faculté de notre esprit qui nous permet d’enregistrer, de conserver et de rappeler les informations, les expériences et les émotions qui ont marqué notre vie. La mémoire est essentielle pour apprendre, comprendre, communiquer et agir. La mémoire est aussi ce qui nous relie à notre identité, à notre histoire, à notre culture et à nos proches. La mémoire est donc notre plus grand héritage, un trésor à préserver.

Voir l'Alzheimer comme une feuille
C’est une image poétique et triste, qui exprime la fragilité et la perte de la mémoire.
Malheureusement, la mémoire peut être altérée ou perdue par divers facteurs, tels que le vieillissement, les maladies, les traumatismes ou le stress. Parmi les maladies qui affectent la mémoire, la plus connue et la plus redoutée est la maladie d’Alzheimer, une maladie neurodégénérative qui entraîne une détérioration progressive et irréversible des fonctions cognitives. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, il y a actuellement 47,5 millions de personnes atteintes de démence dans le monde, dont environ 60 % souffrent d’Alzheimer.

La maladie d’Alzheimer fait peur
Elle est une maladie qui nous touche tous, car elle peut affecter nos parents, nos amis, nos voisins ou nous-mêmes. Elle nous fait peur aussi, car elle nous fait perdre peu à peu nos souvenirs, nos repères et notre personnalité. Elle nous rend vulnérables, dépendants et isolés. Elle nous fait souffrir, ainsi que nos proches qui doivent assumer le rôle d’aidants.
Face à cette maladie, il n’existe pas de traitement curatif ni de vaccin. Cependant, il existe des moyens de prévenir ou de retarder son apparition, ou du moins de ralentir son évolution. Parmi ces moyens, il y a l’adoption d’un mode de vie sain, qui comprend une alimentation équilibrée, une activité physique régulière, une bonne hygiène du sommeil et la limitation de la consommation d’alcool et de tabac. Il y a aussi la stimulation cognitive, qui consiste à exercer son cerveau par des activités variées et enrichissantes, comme la lecture, les jeux, les loisirs créatifs, l’apprentissage de nouvelles choses et les recommandations du DC. BREDESEN dans son livre : la fin de l'Alzheimer. Il y a enfin la stimulation sociale et affective, qui implique de maintenir des relations de qualité avec sa famille, ses amis et sa communauté. Ces moyens sont bénéfiques pour la santé du cerveau et pour la préservation de la mémoire. Ils sont également sources de plaisir, de bien-être et de sens.

L’histoire de vie, un outil thérapeutique
Raconter son histoire de vie peut aider les personnes atteintes d’Alzheimer ou d’une autre maladie cognitive à préserver leur identité et leur estime de soi. En effet, en racontant leur vie, les personnes malades peuvent stimuler leur mémoire, exprimer leurs émotions et renforcer le lien avec leurs proches. C’est ce que montrent plusieurs études scientifiques qui ont évalué les effets de l’histoire de vie sur les personnes atteintes de démence . Ces études ont montré que l’histoire de vie peut améliorer la qualité de vie, le bien-être, l’humeur, la cognition et le comportement des personnes malades.

Notre mémoire, un trésor à préserver 😊
Notre histoire de vie est notre plus grand héritage à protéger
Protégeons notre mémoire, car elle est notre richesse. Cultivons notre mémoire, car elle est notre force. Partageons notre mémoire, car elle est notre cadeau.

Découvrez nos services pour les personnes atteintes de troubles neurocognitifs : https://www.serviceshuma.com/services-aide-a-la-personne












Comments


bottom of page