top of page
Rechercher

La réminiscence des souvenirs de Marcel Proust à travers la madeleine.

Dernière mise à jour : 9 oct. 2023

Dans chaque petit gâteau, se cache un trésor d’histoire à raconter et d’instants précieux à revivre. Voilà pourquoi Marcel Proust nous a fait toute une histoire avec sa * madeleine * qui le projetait dans l’époque bénie de son enfance.


Connaissez-vous l'histoire de la petite Madeleine?

La madeleine est un petit gâteau en forme de coquillage que le narrateur du roman ‘’ À la recherche du temps perdu ‘’ de Marcel Proust, trempe dans du thé et qui lui fait revivre des souvenirs de son enfance. Ce phénomène est appelé la mémoire involontaire, car il n’est pas le résultat d’un effort conscient, mais d’une sensation qui réveille des images du passé. Proust décrit cette expérience avec beaucoup de poésie et de finesse, en montrant comment l’odeur et la saveur sont seuls témoins fidèles du temps perdu.

Dans chaque petit gâteau madeleine, se cache un trésor d’histoire à raconter et d’instants précieux à revivre.
La légendaire madeleine

La réminiscence des souvenirs de Marcel Proust à travers la madeleine:

« Je portai à mes lèvres une cuillerée du thé ou j’avais laissé ramollir un morceau de madeleine. Mais à l’instant même où la gorgée mêlée de miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d’extraordinaire en moi. »


Sans avoir conscience que c’est son hippocampe qui était en train de s’activer.


L’hippocampe joue un rôle crucial dans la formation de souvenirs

L’hippocampe est une structure située au centre de notre cerveau, qui tire son nom de l’animal de marin. En 1953, une grave erreur médicale a révélé son importance dans la formation des souvenirs. Pour traiter l’épilepsie de Henry Molaison, une partie du cerveau lui a été retirer » privé d’hippocampe, il devient amnésique jusqu’à sa mort en 2008. Il était même incapable de former de nouveaux souvenirs.


L'hyppocampe est particulièrement responsable de la consolidation des souvenirs épisodiques, c’est-à-dire des souvenirs liés à des évènements spécifiques et à des expériences vécues. Lorsqu’un souvenir est formé, il enregistre des informations sur l’évènement, le lieu, l’émotions et contexte associé à cette expérience. Ces informations sont ensuite répliquées et stockées dans d’autre régions du cerveau, permettant la formation de souvenirs à long terme.


La mémoire involontaire

La mémoire involontaire est le phénomène par lequel des souvenirs surgissent spontanément sans la volonté consciente de se souvenir. Ces souvenirs peuvent provenir de nos sens : la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût ou le toucher. L'une des formes les plus courantes de mémoire involontaire est l'action de la réminiscence, qui fait référence à la récupération involontaire de souvenirs passés lorsque nous sommes confrontés à des situations similaires à celle que nous avons vécue auparavant et qui surgissent spontanément dans notre esprit.


La réminiscence : ces souvenirs qui surgissent involontairement

Notre mémoire s’éveille et des souvenirs enfouis refont surface. Ces moments de réminiscence sont à la fois mystérieux et merveilleux, car ils nous permettent de replonger dans le passé de notre vie.

L’action de réminiscence peut se produire de différentes manières, parfois, il s'agit d'une sensation déjà vue ou cela peut se manifester par des souvenirs plus détaillés. Le déclencheur de réminiscence peut être variée, il peut s'agir d'un lieu, d'une odeur, d'une chanson, d’une personne ou même d'une émotion qui rappelle un souvenir passé. Ces souvenirs, même s’ils semblent perdus dans les méandres de notre cerveau, peuvent être ravivés comme si un fil invisible se resserrait, nous reliant à notre passé.


La mémoire sensorielle

Les odeurs et les saveurs sont étroitement liées à nos émotions et à nos souvenirs. Lorsque nous sentons une odeur ou goûtons une saveur particulière, notre cerveau l’associe souvent à un contexte émotionnel spécifique dans lequel ces sensations ont été captées pour la première fois. Les associations entre les odeurs et saveurs, ces émotions créées lors de notre première exposition explique pourquoi elles peuvent être si puissantes pour déclencher des souvenirs.


La madeleine de Proust, symbolise la connexion profonde entre notre mémoire et nos sens. Les sensations gustatives, olfactives et tactiles peuvent éveiller des souvenirs précieux, même les plus anciens. En mangeant une madeleine, selon Marcel Proust les sensations du présent fusionnent avec les souvenirs du passé, créant ainsi une expérience enchanteresse.


La réminiscence des délices culinaires des ainés

Pour nos aînés, les souvenirs culinaires revêtent une importance particulière. Comme la célèbre madeleine, les goûts et les odeurs sont capables de les transporter instantanément dans leurs souvenirs. Le simple fait de se remémorer des souvenirs culinaires peut stimuler leur appétit et leur donner envie de les savourer à nouveau.

La réminiscence des délicieux repas de l'enfance est donc un aspect important à considérer pour soutenir les personnes âgées dans leur vie quotidienne, en leur permettant de savourer à nouveau ces repas qui ont marqué leur jeunesse et leur vie, on leur donne une occasion de se reconnecter à leurs racines et de se remémorer de précieux souvenirs. Surtout, de nourrir leur corps et leur esprit de manière positive.


La réminiscence peut également favoriser les interactions sociales

En partageant leurs souvenirs avec leur famille, leur proche aidant, leur ami ou leur aide à domicile, le récit de leur vie encourage les conversations significatives, contribuant ainsi à atténuer les sentiments de solitude et d’anxiété souvent présent chez les aînés.

Les aînés ont accumulé une grande quantité d’expérience et d’histoires tout au long de leur vie. Pour eux raconter leur vie et partager leur expérience peut être une façon de se sentir valorisées, et nous aide à comprendre leur passé, leur culture et leurs valeurs. L’histoire de leur vie est bien plus qu’une succession d’évènements. C’est une mosaïque de souvenirs, de leçons apprises et moments qui ont façonné l’identité de la personne.


N’hésitez-pas à demander à vos proches âgés de vous parler de leurs histoires fascinantes et de leurs recettes traditionnelles. Vous serez agréablement surpris !



Découvrez nos services pour les personnes atteintes de troubles neurocognitifs : https://www.serviceshuma.com/services-aide-a-la-personne

Comments


bottom of page