top of page
Rechercher

Équilibrer sa vie en tant que proche aidant : L'art de ne pas s'oublier

Dernière mise à jour : 19 juin 2023


Équilibrer sa vie en tant que proche aidant : L'art de ne pas s'oublier

Oui ! c’est un art, précieux 😊

Si vous avez déjà pris l’avion, en cas d’urgence, on nous dit toujours de mettre son propre masque à oxygène avant d’aider les autres à le faire.

Quand on apprécie une personne, c’est normal de vouloir l’aider à bien aller et s’assurer qu’elle soit en sécurité. Mais il faut aussi faire la même chose pour toi. On a souvent tendance à oublier nos propres besoins en s’occupant des autres. C’est important de prendre le temps d’écouter ton corps et ta tête. Êtes-vous disposé à aider les autres? Est-ce qu’il y a des limites que vous devriez imposer? On ne peut pas sauver tout le monde, mais en prenant soin de soi-même, vous serez plus en mesure de prendre soin des autres.

Être un proche aidant est une tâche noble et gratifiante

mais elle peut aussi être épuisante et exigeante sur le plan émotionnel. Lorsque nous prenons soin d'un être cher, il est facile de se laisser absorber par les besoins et les préoccupations de l'autre, au point de s'oublier soi-même. Cependant, il est essentiel de reconnaître que pour être un aidant efficace et continuer à offrir un soutien de qualité, nous devons également prendre soin de nous.

Tout d'abord, il est important de se donner la permission de prendre du temps pour soi. Cela peut sembler contre-intuitif lorsque nous sommes à aider quelqu'un d'autre, mais en réalité, cela nous permet de nous ressourcer et de recharger nos propres batteries. Trouvez des moments dans votre journée où vous pouvez vous accorder une pause, même si ce n'est que pour quelques minutes. Cela peut être aussi simple que de vous asseoir tranquillement avec une tasse de thé, faire la lecture, de faire une courte promenade à l'extérieur, pratiquer des exercices pour vous détendre ou toute autre activité qui vous fait du bien. 😊


Chercher du soutien

Ne soyez pas réticent à demander de l'aide. Vous n'êtes pas seul dans cette situation. Rejoignez des groupes de soutien ou des communautés en ligne où vous pouvez partager vos expériences, obtenir des conseils et recevoir du réconfort auprès d'autres personnes qui vivent des situations similaires. Parler de vos défis et de vos émotions peut être extrêmement libérateur et vous aider à trouver des solutions ou des perspectives nouvelles, surtout que prendre soin d'un proche peut comporter plusieurs défis lorsque qu’il est question de :

  • La charge émotionnelle : Prendre soin d'un proche peut être émotionnellement difficile, surtout si la personne à une maladie chronique ou une incapacité physique. Les proches aidants peuvent ressentir de la tristesse, de l'anxiété, de la frustration, de l'épuisement et d'autres émotions difficiles à gérer.

  • La charge physique : Prendre soin d'un proche peut également être physiquement exigeant. Les proches aidants peuvent devoir aider leur proche à se lever, à se coucher, à se nourrir, à se laver, à s'habiller, à se déplacer, et d'autres tâches qui peuvent être épuisantes physiquement.

  • La charge financière : Prendre soin d'un proche peut être coûteux. Les soins de santé, les médicaments, les équipements médicaux, les modifications de la maison, les transports et autres coûts peuvent s'accumuler rapidement.

  • La charge de temps : Prendre soin d'un proche peut être très chronophage. Les proches aidants peuvent devoir renoncer à leur travail, à leur vie sociale et à leurs activités de loisirs pour prendre soin de leur proche.

  • D’isolement social : Les proches aidants peuvent également se sentir isolés socialement, car ils ont peu de temps pour leurs propres amis et leur famille, ou parce qu'ils sont trop occupés, fatigués pour participer à des activités sociales.

  • Du manque de soutien : Les proches aidants peuvent ne pas avoir suffisamment de soutien de la part de leur famille, de leurs amis, de leur employeur ou de la communauté en général.

  • L’épuisement professionnel : Prendre soin d'un proche peut être épuisant, ce qui peut entraîner un épuisement professionnel. Les proches aidants peuvent se sentir dépassés, stressés et épuisés, ce qui peut affecter leur propre santé mentale et physique.

Proche aidant viser l'équilibre !

Alors se souvenir que prendre soin de soi n'est pas égoïste, mais essentiel ! Cela permet de mieux servir les autres et permettra d'être plus résistant et plus fort face aux défis que vous rencontrerez en tant qu'aidant.

Enfin, n'oubliez pas que vous méritez d'être soutenu et aimé. Ne négligez pas les relations qui vous sont chères, qu'il s'agisse de votre conjoint, de vos enfants, de vos amis ou d'autres membres de votre famille. Prenez le temps de cultiver ces liens, d'exprimer vos besoins et vos émotions, et de demander leur soutien lorsque vous en avez besoin. Vous êtes un individu précieux et important et, il est essentiel de vous rappeler que votre bien-être compte autant que de la personne que vous aidez.

En somme, l'art de ne pas s'oublier en tant que proche aidant réside dans la capacité à équilibrer vos responsabilités avec vos propres besoins. En prenant soin de vous-même, vous serez en mesure d'offrir un soutien plus efficace et plus aimant à votre être cher. Vous méritez d'être heureux et épanoui, alors ne négligez pas votre propre bien-être dans votre noble mission d'aider les autres.


Découvrez nos services pour les personnes atteintes de troubles neurocognitifs : https://www.serviceshuma.com/services-aide-a-la-personne



26 vues0 commentaire
bottom of page